Actualités

AG du CFHA du samedi 20 janvier 2024 : table ronde sur le CIHA de Lyon à 16h

 

Le 36e congrès du Comité International d’Histoire de l’art à Lyon du 23 au 28 juin 2024

Après les premiers succès, quels objectifs et quelles attentes/quels souhaits ?

 

Premiers succès et objectifs : Laurent Baridon, Judith Kagan, France Nerlich, Sophie Raux

Quelles attentes ? : interventions de participants au 36e congrès venant de différents pays dont  Elliot Adam (Paris), Noémie Etienne (Vienne), Deborah Laks (Paris), Narcisse Tchandeu (Yaoundé), Gabriela Siracusano (Buenos Aires),

Quels souhaits ? : échange avec tout le public présent

salle Vasari, INHA, 16h15-18h

Pour assister au débat par visio, cliquez sur ce lien.

Table ronde organisée par  Olivier Bonfait, président du CFHA et le comité de direction du congrès : Laurent Baridon, Judith Kagan, France Nerlich, Sophie Raux

Pour en savoir plus sur le 36e congrès du CIHA :  https://www.cihalyon2024.fr/fr/

Matière Matérialité Matter Materiality

Visuel du congrès du CIHA, Lyon, 2024

36e congrès du Comité International d’Histoire de l’Art, Lyon, 23-28 juin 2024, Programme des sessions

 

36e congrès du Comité International d’Histoire de l’Art, Lyon, 23-28 juin 2024

Programme des sessions

Matière Matérialité Matter Materiality

Autour du thème Matière Matérialité, le congrès du CIHA Lyon 2024 présente 93 sessions avec chacune entre 3 et 6 interventions réparties en treize grands thèmes (il suffit de cliquer sur l’intitulé de la session pour voir son contenu) :

 

 

  1. Penser la Matière 1

Matière et forme. Retour sur la théorie de l’hylémorphisme dans la théorie des arts au premier âge moderne

Ralph Dekoninck, Baptiste Tochon-Danguy

Penser la matière dans un livre d’artistes modeste / Thinking about the material in a modest artists’ book

Viola Hildebrand-Schat, Leszek Brogowski, Katarzyna Bazarnik

Rethinking the Form-Matter Nexus after the Material Turn

Rok Bencin, Anna Montebugnoli, Anna Longo

Indian Ocean Objects above and below the Waterline

Peyvand Firouzeh, Nancy Um, Pauline Monginot

« Matter Thinks »

Christian Berger, Larisa Dryansky

L’objet réflexif (1500-1900). Une théorie matérialisée / The reflexive object (1500-1900). A materialized theory

Valérie Kobi, Léa Kuhn

Les matérialités de la photographie

Marie Auger, Colette Morel, Stephanie Jamieson

Materiality and History: Problems in Method

Michael Yonan, Elin Manker, Marlen Schneider

 

  1. Penser la Matière 2

Materiality and the definition of drawing: a global approach (16th – 21st century)

Gabriel Batalla-Lagleyre, Camilla Pietrabissa

Teaching Technical Art History

Ron Spronk, Arjan De Koomen, Claire Betelu

Dire la matière de l’œuvre

Annamaria Ducci, Arnaud Timbert

Mental image and material image: comparative approaches

Christine Vial Kayser, Hiroshi Uemura

Penser la matérialité ensemble. Histoire de l’art et sciences naturelles: croisements, nouvelles perspectives, défis / Thinking materiality together. Art history and natural sciences: entanglements, new insights, challenges

Aleksandra Lipinska, Wolfram Kloppman

Photomechanical Prints and the Material Agency of Images

Fedora Parkmann, Katarína Mašterová, Hana Buddeus

Image without Material

Yang Li, Philippe-Alain Michaud

The becoming of technical artifacts: material life and non-anthropic existences

Paula Bertúa, Juliana Robles De La Pava, Alejandro León Cannock

Matter in Motion

Eleonora Pistis, Mattia Biffis, Victor Claass

 

  1. Apparence et Perception

Bétons apparents : stratégies plastiques. Empreintes, textures, aspects

Gwenaël Delhumeau, Cyrille Simonnet

Tapestries: Materiality, Meaning and Intermediality in a Longue Durée Perspective

Merit Laine, Martin Olin, Elodie Pradier

Gastronomie et flânerie : visualités et matérialités alimentaires dans la ville moderne

Frédérique Desbuissons, Richard Wrigley

Painting the Materials, Imitating the Techniques. A Dialogue between Mediums in Early Modern Art

Roxanne Loos, Valentina Hristova

Artifice : l’art du trompe-l’œil / Artifice: The art of deception

Delphine Morana Burlot, Paola D’alconzo, Sigrid Mirabaud

Materials in the Making

Henrike Haug, Magdalena Bushart, Valérie Nègre

Matter of edges

Alfred Acres, Marine Kisiel

Exhibition Design: between materiality and spatial dramaturgy

Pamela Bianchi, Wesley Meuris

Habiller le corps, Habiller l’espace: Enjeux et approches aux textiles et à l’adornement (300-1600) /
Dressing Bodies, Dressing Spaces: Challenges and New Approaches to Textiles and Adornment (300-1600)

Elizabeth Dospel Williams, Eiren Shea, Maximilien Durand

Multisensory materiality

Viveka Kjellmer, Érika Wicky, Astrid von Rosen

Art and the Invisible

Taisuke Edamura, Henri de Riedmatten, Juan Manuel Monterroso Montero

 

  1. Les Matériaux de l’Œuvre

Le(s) granite(s) comme matériau global : une histoire connectée, technique et culturelle

Arnaud Ybert, Yvan Maligorne

Le pouvoir de l’empreinte : matières brutes et ductiles de l’Antiquité à nos jours

Ambre Vilain, Jeremie Koering, Anne Haack Christensen

Trade, production and availability of pigments in Early Modern Europe (1400-1800)

Romain Thomas, Claire Bételu

Junk Appropriation in Global Art Context

Déborah Laks, Clement Emeka Akpang

Grounding the Arts Crossing the history of art with the history of Earth sciences

Napolitani Maddalena, Victor Monnin, Femke Speelberg

Printing surfaces

Ilaria Andreoli, Elizabeth Savage

Écriture et image. Labilité et résistance de la matière

Marie Laureillard, Laurence Danguy, Anita Quye

 

  1. La Fabrique de l’Art

D’un monde à l’autre : les vocabulaires de la couleur au XIXe siècle à l’épreuve de leur matérialité

Marie-Anne Sarda, Charlotte Ribeyrol, Stefano Carboni

Métamorphoses du verre

Jean-François Luneau, Anne-Laure Carré

Miniature painting and its recipes in the early modern period (1500-1800): the transmission of technical knowledge to the East and the West.

Matthieu Lett, Tomoko Kawamura

Pousser la porte de l’atelier : étudier les intermédiaires et entreprises au service de l’œuvre sculptée /
Pushing Open the Studio Doors: Middlemen and enterprises in sculptural production

Éric Sergent, Kaylee Alexander

Recettes, secrets, lexique : les apports de la linguistique à la connaissance des savoir-faire artistiques

Julia Castiglione, Margherita Quaglino, Valérie Rousseau

Arts en marge, matières et matérialités

Pauline Goutain, Marianne Jakobi, Elizabeth Lambourn

Create, Recreate: Towards an Experimental History of Art?

Éloïse Brac De La Perrière, Maxime Durocher

Images in the Making before Modernity

Peter Bokody, Jan Blanc

L’attention aux détails

Valentine Dubard, Tomoko Kawamura, Lea Kuhn

Tools, Materials, Processes

Matthias Krüger, Philippe Cordez, Nicole Brugier

The Global Circulation of Lacquer / La Circulation Globale de la Laque

Xialing Liu, Jun Li, Kim Oosterlinck

 

  1. Facteurs Économiques

La matière mise à prix. Matérialité et marché de l’art / Valuing Materials. Materiality and the Art Market

Camille Mestdagh, Léa Saint-Raymond

Les matériaux et la géographie de la sculpture, de l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui / The materials and the geography of sculpture, from antiquity to the present day

Daniele Rivoletti, Alessandro Poggio

 

  1. Ecologie et Politique

Public Architecture as Everyday Object in Early Modern Society

Koching Chao, Harold A. Guízar

Repenser les arts et les musées. L’objet entre histoire coloniale et voix autochtones

Sara Petrella, Mylène Steity, Philippe Cordez

Matters of Early Modern ecologies

Hui Luan Tran, Maurice Sass

Making Green Worlds (ca. 1492-1700)

Engeline Vanhaelen, Bronwen Wilson, Matthieu Duperrex

Down to Earth: A Geological Turn in Art History?

Jessica Ullrich, Kassandra Nakas, Elvan Zabunyan

Decolonizing Materials

Veronica Peselmann, Grace Kim-Butler, Noémie Étienne

 

  1. Anthropologie Matérielle du Travail

Material topologies. Anthropological and cultural approaches for a sensible dimension of artistic materials

Gabriela Siracusano, Marta Maier

Tridentine Spiritual and Material Culture: Images and Objects in Circulation for the American Conquest

Vanina Scocchera; Josefina Schenke, Ivan Foletti

Matter, Materiality and Pilgrimage in Pre-Modern Times: Production, Staging and Reception

Vesna Scepanovic, Sofia Zoitou, Laura Karp Lugo

Materialities in motion from Latin America: production, networks, and in-materialities

Sofia Vindas Solano, Claudia Cendales Paredes

 

  1. Imaginaire des Matériaux

The Last Plastics Show

Charlotte Matter, Teresa Kittler

Assemblage of heterogeneous materials in the sinicized area (17th-19th century) : an answer to the transformation of the literati/craftsman perception of materiality ?

Estelle Bauer, Lia Wei, Juliette Trey

The Matter of Pastel

Oliver Wunsch, Melissa Hyde

Queering materiality

Petra Lange-Berndt, Nadine Hounkpatin

Dead Matter and Animated Materials in Early Modern Art

Itay Sapir, Joana Barreto, Valérie Kobi

Stories in Transfer. Material Myths and Material Knowledge in Motion

Iris Wenderholm, Barbara Welzel

  1. Imaginaire des Matériaux

« Bodies that Matter »

Christopher Reed

Tirza Latimer

Building Identity: Architecture’s material significations

Ariane Varela Braga, Jonathan Foote

 

  1. Dématérialisation/Rematérialisation

Materiality of Memory: Towards Intangible and Digital Matter

Claudio Hernandez

Anticipating Memory. What Remains of the War in Ukraine?

Mateusz Kapustka, Dominique Poulot

Cinema, Video, and the De- or Re-Materialization of Moving Image

Tianle Huang, Vanessa Frangville, Thierry Dufrêne

Materials in the afterlife of artworks

Rocío Robles Tardío, Gabriel Cabello Padial, Hélène Dubois

Virtual/Material: What Matters for Art History?

Elizabeth Mansfield, Emily Pugh

Matter in Motion: Transcultural Material and Symbolic Transformations

Julie Codell, Sabine du Crest, Hanna B. Hölling

Performance: Conservation, Materiality, Knowledge

Jules Pelta Feldman, Emilie Magnin

Materialising Loss: Absence and Remaking in Art History

Francesca Borgo, Felicity Bodenstein, Ruxandra-Iulia Stoica

 

  1. Nouvelles Matérialités

Materiality in History of Architecture and Urban Planning: evolutions of techniques, perceptions and analyzes

Léo Noyer Duplaix, Jean-Baptiste Minnaert

Les matériaux coffrés et de concrétion : les nouvelles matérialités de l’architecture (XVe-XXe siècles)

Gilbert Richaud, Joao Mascarenhas-Mateus, Marjolijn Bol

Curating and Preserving Olfactory Art and Heritage

Érika Wicky, Olivier David, Yvan Delemontey

Matérialités de l’architecture face aux mutations contemporaines (1945-2022)

Catherine Chevillot, Jean-Baptiste Marie

When Theory Becomes Practice – New Materialism, Object-Oriented Ontology and Perspectivism in Contemporary Art

Rahma Khazam, Eduardo Jorge de Oliveira

The Materiality of Pious Texts: The Qur’an and Devotional Manuscripts

Alya Karame, Umberto Bongianino

Materialities of the body

Andre Bocchetti, Erin Manning

 

  1. Patrimonialisation

Matérialités en situation tropicale : propriétés, réceptions et patrimonialisations

Sophie Paviol, Karam Al-Obaidi

Ruines de ruines. Matérialité et immatérialité des ruines dégradées

François-René Martin, Pierre Wat

Patrimonialisations

Maria Inez Turazzi, Hélène Sirven, Yuning Teng

 

  1. Histoire Matérielle des Objets, Histoire de la Conservation

La matiérialité du vitrail et de l’art du verre

Wojciech Bałus, Brigitte Kurmann-Schwarz, Francine Giese

  1. Histoire Matérielle des Objets, Histoire de la Conservation

Plaster, beyond transitory / Le plâtre, au-delà du transitoire

Thierry Laugée, Emmanuel Lamouche, Grégoire Extermann

Textiles : au-delà de la matérialité

Agnès Bos, Anne Labourdette, Georgina Ripley

Desiderata of the object: emergent meaning and conservation after the material turn

Annika Finne, Emily Frank

L’éloge de la matière / La matérialité et ses enjeux dans le domaine des Monuments historiques

Justine Croutelle, Lili Davenas

Matters of Caring. Early modern and/or global conservation practices

Guillemette Caupin, Noémie Etienne

Polyptychs and their History. Provenance Research, Dismantling, Reconstitution

Giulia Puma, Emanuele Pellegrini

Drawing and materiality

Sarah Catala, Jeroen Stumpel

The Time of the Object: Temporality, Trace, Decay

Julia Alting, Raslene

 

Le congrès Lyon CIHA 2024 présentera aussi une série de grandes conférences en lien avec le sujet.

 

Le congrès Lyon CIHA 2024 sera aussi l’occasion de débats sur des questions contemporaines concernant les pratiques actuelles de l’histoire de l’art et de l’étude du patrimoine : un atelier international sur les revues à l’ère du numérique, sur les apports (ou risques) de l’intelligence artificielle, des débats autour des sciences du patrimoine, des bibliothèques d’art ou du réseau des écoles françaises à l’étranger, des rencontres à l’heure du déjeuner sur le numérique, une série de visites à la découverte du patrimoine culturel et des richesses artistiques de la région Auvergne Rhône-Alpes (notamment le vendredi 28 juin), etc.

 

Enfin, un salon du livre avec une soixantaine d’exposants et de nombreux ateliers se déroulera tout au long du congrès, autant d’occasions de rencontrer des auteurs et des éditeurs.

 

Suivez l’actualité du congrès et l’ensemble du programme :  https://www.cihalyon2024.fr/fr/programme

Afin de sélectionner les sessions qui vous intéressent, un moteur de recherche vous permet de rechercher par mot-clé (domaine, matériau…), auteur, thème…

Ne tardez pas à vous inscrire !

 

 

Nouvel adhérent 2023 : Etienne Bréton

Historien de l’art et expert en tableaux anciens, Etienne Bréton est issu d’une famille d’historiens, préhistoriens et éditeurs parisiens.
En 1985, Etienne Bréton était chargé de la peinture ancienne à la galerie Gismondi à Paris. Par la suite, en 1986, il prend la direction du département des tableaux anciens de Sotheby’s Paris pendant huit années. En 1994, Etienne Bréton s’associe à Marc Blondeau, spécialiste de l’impressionnisme et de l’art du XXe siècle, permettant d’élargir le champ de compétence du cabinet d’expertise et de conseils. Depuis, sous l’entité de Saint-Honoré Art Consulting, il conseille et réalise des transactions pour le compte de collectionneurs et de musées français ou internationaux.
En tant qu’historien de l’art, Etienne Bréton a travaillé avec Pascal Zuber pendant trente ans sur l’élaboration du catalogue raisonné de l’œuvre de Louis Léopold Boilly, publié en 2019 chez Arthena. Depuis lors, il a été co-commissaire de l’exposition « Boilly. Chroniques parisiennes » au musée Cognacq-Jay à Paris en 2022. En parallèle, il a co-dirigé en 2005 avec Emilie Beck la rédaction d’un ouvrage sur Jean-Baptiste Péquignot et, en 2020, réalisé en collaboration avec Marc Blondeau un index en deux volumes des catalogues raisonnés : A.C.I: Art catalogue index.
Email : eb@shac.fr

Nouvelle adhérente 2023 : Isabelle Le Pape

Titulaire d’un doctorat en Esthétique, sciences te technologie de l’art et agrégée en arts plastiques, Isabelle Le Pape a enseigné en écoles supérieures d’art et en université avant de devenir conservatrice des bibliothèques à la Bibliothèque nationale de France. Cheffe du service Art, elle a participé au projet européen Digitens autour des sociabilités britanniques et participe régulièrement à des colloques et journées d’études. Ses publications portent sur les liens entre art et littérature. Ayant été admise au concours de conservateur du patrimoine, spécialité musée, elle rejoint l’Institut national du patrimoine en janvier 2024.

Nouvelle adhérente 2023 : Anna Sconza

Anna Sconza est Maîtresse de Conférences au Département d’études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle, elle consacre ses recherches au rapport entre littérature et arts figuratifs en Italie et à sa réception dans la théorie de l’art en France. Spécialiste des écrits de Léonard de Vinci et de leur fortune éditoriale, jusqu’aux XIXe et XXe siècles, elle a établi l’édition du Trattato della pittura / Traitté de la peinture, traduit par Roland Fréart de Chambray et illustré par Nicolas Poussin (Paris, 1651) pour Les Belles Lettres (2012).

En 2019, pour les 500 ans de la mort de Léonard de Vinci, elle a coorganisé deux colloques internationaux (Paris-Turin, 2019), désormais publiés dans le volume Leonardo da Vinci e la lingua della pittura in Europa (Olschki, 2022).

Dans le cadre du projet ArTerm, Anna Sconza travaille désormais sur la lexicographie de la peinture et sur la manière dont le lexique a contribué à définir le discours sur les arts en Italie et en France. De 2024 à 2028, elle va coordonner les travaux du projet Du modèle italien à l’émergence d’une terminologie du patrimoine artistique français (XVIe-XVIIe siècles), grâce à un financement de l’ANR.

Nouvelle adhérente 2023 : Céline Cachaud

Céline Cachaud est actuellement chargée de mission pour la bibliothèque de la Société nationale des Antiquaires de France au sein du Musée du Louvre. Après un premier cycle à l’Ecole du Louvre et un Master de recherche à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, elle prépare actuellement une thèse de doctorat à l’Université de Genève sous la direction de Frédéric Elsig. Ses recherches portent sur l’analyse holistique de la production du portrait en miniature sur vélin à Paris au XVIe siècle.
Ses axes de recherche s’articulent principalement autour de la circulation des œuvres et artistes entre France et Angleterre au XVIe siècle, l’observation matérielle et la littérature technique de la Renaissance, l’histoire des collections et la pratique du connoisseurship appliqué à l’art du portrait de cour du XVIe siècle.

Nouvel adhérent 2023 : Philippe Cinquini

Philippe Cinquini, formé à Strasbourg (Marc-Bloch) et à Lille (Charles-de-Gaulle), enseigne l’histoire de l’art et la civilisation française à l’Université des études internationales de Shanghai (SISU). Ses recherches portent sur les relations franco-chinoises au XXe siècle à travers l’histoire des enseignements artistiques. Il travaille particulièrement sur les Beaux-Arts de Paris et les Chinois qui y furent élèves. Il a organisé plusieurs expositions au musée national de Chine et au musée de Shanghai.

Bourses de Master 2023-2024, CFHA-APAHAU, pour le CIHA de Lyon 2024

Bourses de Master 2023-2024
Comité français d’histoire de l’art et Association des professeurs d’archéologie et d’histoire de l’art des universités

 

Objet de la bourse
Le Comité français d’histoire de l’art (CFHA) et l’Association des professeurs d’archéologie et d’histoire de l’art des universités (APAHAU) offrent en 2023-2024 six bourses d’un montant de 500 €.
Ces bourses sont destinées à des étudiantes et étudiants inscrits en master histoire de l’art d’archéologie ou dans une formation en lien avec le patrimoine (restauration, etc.) pour assister au Congrès international d’histoire de l’art, organisé sous l’égide du CFHA, qui aura lieu à Lyon du 23 au 28 juin 2024.
Ce congrès a pour thème matière/matérialité et comporte près de 100 sessions sur différents sujets liés à cette thématique. Il accueille également un salon du livre et différents ateliers, rencontres, débats sur des sujets d’actualité de l’histoire de l’art et du patrimoine. Il offre une opportunité pour une étudiante ou un étudiant de rencontrer d’autres chercheuses et chercheurs, de tous les pays, et de découvrir les différents secteurs professionnels dans le domaine du patrimoine.
Voir le programme du CIHA Lyon 2024 sur le site : https://www.cihalyon2024.fr/fr/

Le dossier de candidature
Le dossier de candidature est constitué des pièces obligatoires suivantes :
– un Curriculum Vitae détaillé ;
– une lettre de motivation expliquant l’utilité pour l’étudiante ou l’étudiant d’assister à ce congrès ;
– la lettre de recommandation de la directrice ou du directeur de mémoire, ou du responsable du master ;
L’ensemble du dossier consiste en (et un seul) document PDF. Il est dénommé de la manière suivante : Nomducandidat_BoursesMaster_2023. Tout dossier incomplet ou remis après la date limite de soumission des candidatures sera rejeté.
Les dossiers de candidatures sont à rendre avant le 2 février 2024 à l’adresse suivante : apahaumasterciha@gmail.com
En cas de besoin, il sera proposé aux lauréates et lauréats des adresses pour trouver du couchsurfing.

Obligations du lauréat
Les lauréates et lauréats doivent impérativement assister à au moins trois journées du congrès. Ils devront faire viser à une ou un des responsables du CIHA une attestation de présence pour ces trois jours qui leur sera envoyée.
Il leur est également demandé de renvoyer, dans un délai de 15 jours après le CIHA de Lyon, un document en PDF (word, powerpoint ou autre) qui soit un compte rendu de l’expérience qu’ils ont vécue lors du congrès. Ce document sera examiné par un des responsables du CIHA et pourra être publié sur le site du CIHA, de l’APAHAU ou du CFHA. La forme en est assez libre (compte rendu d’une session, retour plus personnel, etc.)

Le règlement de la bourse
Les résultats seront communiqués vers le 20 février.
Les lauréats communiqueront alors leurs coordonnées bancaires. Un premier versement de 300 euros sera effectué le plus rapidement possible.
Le second versement de 200 euros sera effectué à l’issue du congrès de Lyon et après réception du compte rendu mentionné plus haut.
Tout lauréat de la bourse de Master du CFHA et de l’APAHAU doit se conformer à ce règlement, faute de quoi le CFHA et l‘APAHAU seront en droit d’exiger le remboursement du montant de la bourse.

Annulation du concours
Le CFHA et l’APAHAU peuvent annuler, suspendre ou reporter le concours si le président du CFHA et celui de l’APAHAU le jugent nécessaire, notamment si aucune des candidatures présentées ne répond aux critères fixés.

Contact :
Comité français d’histoire de l’art : secretariat@cfha-web.fr

document en pdf : Bourses_Master_CFHA_APAHAU_2023

Prix Bruno Pons 2024

Créée en 2009 grâce au legs Geneviève Pons, la Fondation Bruno Pons, abritée par la Fondation de France, décerne tous les deux ans un prix dans le domaine de l’histoire de l’art.

Le Prix Bruno Pons a pour vocation de récompenser, sous la forme d’aide à la publication, une thèse de doctorat traitant de l’architecture et/ou des arts décoratifs en France et de son influence en Europe au XVIIIe siècle, deux domaines dans lesquels Bruno Pons était un chercheur internationalement reconnu.

Ce prix est pour l’année 2023 d’un montant de 4 500 euros environ. Il sera versé directement à l’éditeur et ne pourra en aucun cas être versé au lauréat.

Conditions d’éligibilité

Thèse soutenue entre 2019 et 2023 traitant de l’architecture et/ou des arts décoratifs en France et de son influence en Europe au XVIIIe siècle.

Une thèse peut être présentée deux fois.

Sélection du lauréat

Selon les vœux de la légataire, le jury du Prix Bruno Pons est placé sous l’égide du Comité français d’histoire de l’art et sera constitué de représentants des institutions suivantes :

  • Deux membres issus du Comité français d’histoire de l’art
    ◦ Laurence de Finance, conservateur général honoraire du patrimoine, ancienne directrice du musée des Monuments français. Auteure d’ouvrages sur les vitraux de France et co-auteur de Ornement. Vocabulaire typologique et technique (éditions du Patrimoine, 2014).
    ◦ Sophie Mouquin, maître de conférences en histoire de l’art, auteure des ouvrages Versailles en ses marbres (Arthena, 2018) et Les arts décoratifs en Europe (Citadelles Mazenod, 2020).
  • Deux membres issus de la Société d’histoire de l’art français
    ◦ Anne Foray-Carlier, conservatrice en chef au département des objets d’art, Musée du Louvre. Auteure de nombreux ouvrages sur les arts décoratifs, dont Les Boiseries du musée Carnavalet, Éditions Vial, 2010.
    ◦ Frédéric Dassas, conservateur en chef au département des objets d’art, Musée du Louvre. Spécialiste du mobilier et des arts décoratifs des XVIIe et XVIIIe siècles. Il vient de co-diriger un numéro de Technè consacré au mobilier Boulle.

Sophie Mouquin présidera le jury.

Pour une liste des lauréats du prix Bruno Pons voir : https://shaf.hypotheses.org/1811

Modalités de candidature

Pour candidater, nous vous remercions de bien vouloir adresser :
• une version numérique de la thèse, accompagnée d’un bref CV et du rapport de soutenance de thèse du jury à l’attention du président du CFHA à l’adresse suivante : presidence@cfha-web.fr en indiquant dans le titre du message électronique : « Prix BrunoPons ». Prière de ne pas envoyer de pièce jointe de plus de 15 Méga en tout, sinon envoyez les documents par wetransfer (en le signalant par un mail à l’adresse indiquée) ou système équivalent.

Date d’envoi des candidatures jusqu’au 22 décembre 2023.

Prix Nicole 2024

Prix Nicole 2024

Le Prix Nicole, créé à l’initiative de la Société de l’Histoire de l’Art français, récompense chaque année l’auteur d’une thèse de doctorat soutenu en France portant sur l’art français du XVIe, du XVIIe ou du XVIIIe siècle, relative à la peinture, au dessin, à la gravure, à la sculpture, à l’architecture ou aux arts décoratifs.

Il est décerné sous l’égide du Comité français d’histoire de l’art. Il est d’un montant de 5000 euros.

Le prix Nicole 2023 a été attribué à

– Vladimir  Nestorov pour sa thèse soutenue en 2022 à l’Université de Bourgogne sous la direction d’Olivier Bonfait : La peinture à Paris sous le règne d’Henri IV et la régence de Marie de Médicis (1594-1620 ca.).

et celui de 2022 à

– Aurélia Cohendy pour sa thèse soutenue en 2019 à l’Université de Toulouse Jean-Jaurès sous la direction de Pascal Julien et de Cécile Scaillierez: Peintres et décors en Midi toulousain, vers 1460-1560.

Rappel : ne peuvent concourir que les candidats n’ayant pas à l’heure actuelle de situation professionnelle permanente.

La composition du jury, fixée par la Société pour l’Histoire de l’Art français et le Comité français d’histoire de l’art, sera bientôt indiquée sur ce post.

Afin d’assurer un renouvellement des lauréats, les candidats s’étant présentés une fois ne peuvent concourir une seconde fois.

Les candidats adresseront au plus tard le lundi 11 décembre 2023 une version numérique de la thèse, du rapport de soutenance et un CV dans un mail intitulé « Prix Nicole CFHA 2024 » au président du CFHA (presidence@cfha-web.fr)  et en copie au secrétariat du CFHA, (secretariat@cfha-web.fr)

Pour une histoire du prix, voir le site de la Société pour l’Histoire de l’Art français.

Pour consulter la liste des lauréats : https://cfha-web.fr/prix-nicole/